Vous êtes ici : Jardiner autrement  » Aménagements

Comment atteindre le Zéro Pesticide ?

Pour renoncer progressivement à l’usage des Pesticides, plusieurs méthodes peuvent être mises en place :


  1. Développer des techniques alternatives :

1 1 Techniques préventives

1 2 Techniques curatives


  1. Adopter un plan de gestion différenciée


1 Développer des techniques alternatives 


1 1 Développer des techniques préventives limitant l’apparition de la flore spontanée telles que :


  • Penser l’entretien dès la conception en limitant les bordures, les obstacles et porter une attention particulière à la réfection des trottoirs, des dallages …


  • Occuper, couvrir le sol pour limiter le développement des adventices :


- Enherbement spontané, engazonnement des parkings calcaires, sur dalles alvéolées…Engazonnement également des cimetières (cas particulier car lieu sensible)

 

- Fleurissement : terre pleins centraux
Au pied des arbres
Plantes couvre sols
Prairies fleuries
Fleurissement pieds de murs


- Utiliser du paillage dans les massifs, au pied des haies, au pied des arbres


1 2 Les techniques curatives disponibles


  • Le désherbage manuel


  • Le désherbage mécanique (balayeuse, …)


  • Le désherbage thermique, à vapeur



2 Mise en place d’une gestion différenciée


Il s’agit d’élaborer un plan de gestion des espaces communaux de la commune afin de rationaliser le travail des agents. On classifie ainsi les espaces communaux en définissant des objectifs de gestion pour chaque espace. Il en découle un entretien adapté à chaque espace selon sa vocation et son utilisation : on n’entretiendra pas le parvis de la mairie par exemple (entretien intensif) de la même façon qu’un espace en périphérie de la commune ayant une vocation plus naturelle (entretien extensif).



En ce qui concerne la charte o herbicide départementale, l’accent est mis sur les méthodes préventives, l’acceptation de la végétation spontanée, la formation des agents à ces nouvelles techniques et enfin la communication auprès de la population. En effet, remplacer le tout chimique par uniquement des méthodes curatives telles que le désherbage thermique n’est pas une solution cohérente (consommation de gaz, pollution…). Il s’agit réellement de changer de regard sur la flore spontanée, de changer les méthodes d’entretien.


C’est pourquoi, à l’avenir, il faudra privilégier la réflexion sur l’entretien des futurs projets tels que l’aménagement des cimetières, les traversées de bourg, les aménagements paysagers et associer tous les services concernés.

Carte 0 pesticide en Dordogne

La carte